Tandis que l’image de synthèse a de plus en plus tendance à prendre le pas sur l’animation traditionnelle, celle-ci n’a néanmoins pas perdu de son charme. Après l’Étrange Noël de monsieur Jack ou encore l’excellent Wallace et Gromit, c’est au tour de ParaNorman de nous prouver que l’art du stop-motion a encore de belles années devant lui.

Réalisé par Laika (studio à l’origine de Coraline), ceux-ci ont opté pour une méthode d’expression faciales plutôt fastidieuse qui consista à imprimer en 3D plus de 31 000 visages relatifs à 27 personnages afin d’être en mesure de représenter un maximum d’expressions possible. Dans les salles aujourd’hui même, vous penserez en le visionnant que l’ensemble des mouvements ont été réalisés à la main !